Catalog of /ent/

Max message length: 20000

Drag files to upload or
click here to select them

Maximum 5 files / Maximum size: 20.00 MB

Board Rules
More

(used to delete files and postings)


R: 1 / I: 0 / P: 1

Bienvenue sur L’Entremonde

L'Entremonde est un espace de discussion francophone généraliste sur le modèle d'un forum anonyme. Tous les sujets sont abordables* cependant un minimum d'effort sera fortement apprécié au moins sur la forme. Pas de porno. Pas de gore. La nudité et l'érotisme sont cependant acceptés et la modération interviendra au cas par cas. * Les règles globales : https://anon.cafe/.static/pages/globalRules.html Les récriminations à l'encontre du taulier ont lieu ici : >>10 -----BEGIN PGP PUBLIC KEY BLOCK----- mQINBGMSrXsBEADyY83Ow0/i+iH3Jq43ie1bS8b7+joX+k8oiGAv4jcjjPznq53A xSyxqhXiqXeIZyyrjYoyK15CMVzcLVGjFXr8ICOvLm1CjSKWYLit6sGvQDsVI/+7 N/xwSsXSTL0H8zIpCJynhBfW15J+n1dBTYbeIFY46bHs2OV8sKwMpApQXWIPTv4a f3g7wLXBq/uEzYY1400mm6B2aAa+/PWvIIx5uRg7GwndSsEyg3OjFu+vlwlUiAN2 8R7cco6zGL2P8r/F0jfjURHpZnKa7ett8MEVRKUTtN3Xqfy6wat25GMFGNdzQWH+ Zn25EVOaSzK1l/ktaZ9FPZ23BqWD53laxeZpvM9nwf9wXCVLF8Ef6Soh1ayqfWCC b8f8hZQolvL3zpw0Pb8FAjG4LWljd0RbPfL8LaHqspsj3eh3g33Ye/oxzJZGoDEl I7H2NnSieBgP18V9z6LlSRYkgHHeH+9ygC75xEZfHKj++c1U9EONwfha05b1jnRM XLUmlVRf/dQz2Dyhrhb9OKjB8uyMFPn74wh2G8hXkhZsiFp5eVOj5f46A3waxBEB hVSekNl4zvbk3GOW48jVMGNEpGoRt7SSHA/Lp0pdLvm1KwLpwRf/hmCXpd/rcKZ8 RBnn7ht8YKoznZXx1RvKehpNOOlCZ8qVEYM2h7Yrr99hGqtRBO+BhE8ReQARAQAB tAdUYXVsaWVyiQJRBBMBCAA7FiEEytkSLH4zXGwQA1uVFjmYnXIbKv4FAmMSrXsC GyMFCwkIBwICIgIGFQoJCAsCBBYCAwECHgcCF4AACgkQFjmYnXIbKv7KvRAAiODn Gxh3ru/Xan8ISvh1Jjs5yf5PvoQvxw6XhcPnkeg/9xxIJYUa0Ycj7DGNafW4tUSe tPGdsRjPdND5y7l9rTJkP61l4L3v0/InrVTqqczisrP/sag2Zn1pnhfATdQNjBim PeqCxk2IyaKgO90cC5NEQlRStk9vvyNE9LzX9AceQOuTWlcsnNHLYuKVTvjs+OS0 pt4f0W/S76xvey3B627PXdPV1iKvDfD4tG75fCQFf3QufRqt9HXYPBj7pPxuD4QG JLXtHhgF9igPWt0jwVSCYeul6t04x/ldVe5K1fQxNWUMyMOPDiZMoTZQXloh3dhj /XYUTcgzlvvHvYuUNfAAUVfXUitgcVn7lyVAvUNsKx/hnEcw3T4x8suQZt4iDf+i /bE2VL0p6prOlkfCMZONYxXG+1Ml1LBCetGD6xGsR8zprcp3p57N/MbwO8G4+1vt iQ7tl7hhymHyvwnBug0OCrMCjGg13jKVuH5f56Y4iyd7+4KHrH4Sz4NJNPOe7vqp usn0ktdWDCbfenyCUfELsUJS55pcoBxr07gfkcNlyu09tAjB+KT1m4z7PIRRwVif 93iFnRJQPqRWxxLcCQGeTku99HdTrDpErT8+xFiPArJ7lMqrBgenwTnWtXRYYnNe FOjBv9/YVNf7PqA5iAlOlkSZIPczk1he8QcbG2i5Ag0EYxKtewEQAOb9NLYl9LJR 5tEeMDbENst5yIkBgjyLx8VTHz5cQAu6aTAuW3w9WdG+d8OUhozgvPzHE60wh3Ha SgiCXYj+Y9QC6YLsA6H5qvZqqDEDT3JK1DeQtk+5wz/LYMQmmXt4opbEpttUmTRE H6D6ZEFS9wP9ehQ4ChrqEoy4x6ZzeLQb4RlpOKN6umKFH5bw7LkAiOu2nkqNuScI bS4abQzLZkZgO9j4WollIFbGKsliSST7E9C18M7ZFYSGeQ9qgEOp72vj2rGdkvm1 7Bty5SZth8KxelZ1kEpA9734caTQQiF5Oj7NcLrKriTFBn9P+PIg7aDF659zHKlK UChiq1W0lAOHAjTXTCWdNPkmSValSg6xv94/Y93ubjU5ukwvrjezbV6PZchHnex4 7IR2oILiepHK+piBQDp2gGrBbbgKQI1+muPIX0DYX2SC/klib3/NqLheHUqgRsKF 5dPTjg2VbIYM4FrDR4t4/CaHpEXRrm/0szTMCoXSjQaY0j7tIQR3pJ02BGvO7wAr EqpzYOSuE4P41N//u3Vu6SeDmUGqfUMsvPsThAqLkoSForxq8BkQQJLr8nLs5FUZ ADIEGfIIK/ZGpQ1fz/DMcmD2EWXUhG4aUo1+cOaWt1YD/tfH+lM4ZHbgQ6WKhU4W jdty7da+gfRdEJpZzHQo9M/Fnu91fpvpABEBAAGJAjYEGAEIACAWIQTK2RIsfjNc bBADW5UWOZidchsq/gUCYxKtewIbDAAKCRAWOZidchsq/mRzEADBgOPnOJX94hoJ B12T5lSUuyh9Gy34Zbyw6CqhK9fXm7grPMYx7Kw62zEPGyqzQDdQujP5LzijMds4 w0VhZpwcVyPqulEOjiVgsdMPMGVThqPD+zBzF0UhjkWrpC5jHftyVj2IH5rJxtvt XgbSPB4Yp/5K8Ve7Fmqdb9zZN5131XLcTLZ2XxxElH3QCwIH4+lAhZ61V7YCyN6D 66yvqXxwyEN8OefbnxEZla1mlZRiVfzJ4zcgmJMbkG2IM5wVjgCdt+VlElKe7GQ2 GY7jU2wOGlT9rXTE/hIUEXLAW76JOjyzdXf2hAXtAa0HJEkpZnaz/MMGxhZPvQ8s QVURSGZbIWOo2hNVmodIk9EyJdrR8uCY1oWdwsXwg/pB46qTm6bmS/n9Je7/eao0 mWFnc6RMJegeq+hJSa4x9CgUBeaVem1My9dac+Ib20s+DiymotSh8x8A2xhEJKpg 0bdaB6nR9mfJpczki/wDApm3NgfhXeQ6G6mQK0C8pkHrMe+WtSm/pg2cbS1a/xRz pTRx3AOInfpqK/RlB0v2za9VYp6/SjkMO94STHPQEnmqJK2eEqR+dK0WPlRCon1X /Fk3XCUP0zA44op2CdKADgIqTEIFVM5aNdO4GGqIVXLN70n+ogPTT9u37nacKk/4 DUfaYlPW2DBrzpQZEeR9jf19bLaKqg== =MucJ -----END PGP PUBLIC KEY BLOCK-----

R: 108 / I: 155 / P: 1

Tu écoutes quoi en ce moment ?

Elle fait danser anon, le fait rire, pleurer, jouir… Ici on partage de la musique.

R: 11 / I: 9 / P: 1

Fanzines, e-fanzines, flyers…

Puisant ses sources dans les cultures de niche underground et encore présent à ce jour dans certains de ces milieux, ce format de publication est libre, DIY et généralement militant. Qu'ils soient au format papier ou numériques, postons-les.

R: 18 / I: 3 / P: 1

Ctrl+C Ctrl+V édition du renouveau

Notre position actuelle par rapport à l’architecture du IIIeReich, faite d’une grande proximité temporelle et d’une considérable distance idéologique, est à vrai dire la seule que la fiction ruiniste du national-socialisme, telle que nous allons l’étudier, ne se soit pas donné la peine de prévoir et d’imaginer. Nous sommes encore tout près du IIIe Reich, et pourtant nous vivons après lui, avec les conséquences que cela ne manque pas d’avoir sur le regard que nous portons vers cette architecture. Ou celle-ci s’offre désormais dans un relatif anonymat ou alors elle a connu ce que Françoise Choay qualifie d’anéantissement symbolique. Lorsque, entre ces deux extrêmes, elle existe dans un abandon révélateur, cette désaffection est encore trop légère pour se donner à lire, à même la structure des édifices, à l’aide de la théorie des ruines. Nous contemplons, là où la ruine s’annonce, comme au complexe de Nuremberg, plutôt que des voûtes effondrées, des marques qui ne sont pas à l’échelle de la démesure anticipée par la théorie de Speer: de simples meurtrissures de la pierre ou une graphie de lézardes qui n’ont rien des contours généraux échevelés ou du sublime effondrement des combles prévus par l’architecte. C’est peut-être en quoi la théorie des ruines de Speer rend particulièrement inconfortable. Elle rappelle que les grands édifices du Reich ne furent conçus, “ ni pour l’an 1940, ni pour l’an 2000 mais pour durer mille ans ”, comme le disait Hitler. Ce disant, le Führer pariait, sans le connaître, sur Le culte moderne des monuments*, bien analysé dès 1903 par Alois Riegl, un autre citoyen de la ville de Linz où Hitler est né. * https://journals.openedition.org/socio-anthropologie/5

R: 9 / I: 3 / P: 1

Sport et activités physiques

Parce que un esprit sain dans un corps sain. Tu bouges un peu ta viande anon ? Ne serait-ce que pour la douce sensation de l'effort accompli ? Allez, tu peux le faire. On peux le faire. >3 nuits de boulot >12h/nuit >crapahute dans la poussière, la crasse et le bruit Repos ce jour, je vais aller me taper quelques longueurs matinales à la piscine. Comme c'est plus histoire de détendre la viande je vais me faire de la bonne vieille brasse tranquilou, un peu d’apnée pour travailler le souffle et si je suis motivé un final cardio en brasse vénère. Le crawl c'est bien pour le cardio mais dame, j'ai plus l'habitude de le pratiquer.

R: 1 / I: 1 / P: 1

Oh c'que j'aimerais être une saucisse Oscar Mayer, Ce s'rait ma fierté et ma joie. Car si j'étais une saucisse Oscar Mayer, Tout le monde aurait envie de moi !

R: 35 / I: 107 / P: 1

Peinture

Les classiques, les modernes... Tu aimes quoi ? Moi j'ai un faible pour les Romantiques, le Classicisme, les Néoclassiques, les Pompiers, les Naturalistes et dans une moindre mesure l'Art Nouveau. Cette petite vidéo contient par exemple beaucoup de Bouguereau dont j'apprécie le style. Concernant la vidéo il me semble qu'elle a été travaillée avec de l'IA pour animer les peintures. C'est bien fait même si par moments on est à l'orée de la vallée de l'étrange. La bande son est particulièrement bien choisie pour accompagner ce moment. C'est trouvable en HD sur la chaîne du créateur, Rino Stefano : https://invidious.fdn.fr/watch?v=WTGnlib7164

R: 18 / I: 60 / P: 1

fil des webm et mp4

postez-les

R: 7 / I: 6 / P: 1

Des passe-temps ? Des passions ?

Je suis sûr qu'anon a des passe-temps formidables, voire... Pourquoi pas, des passions. Ici tu partages avec nous ton meilleur autisme. Moi c'est la musique. L'écouter, la découvrir, m'y plonger, la laisser me pénétrer. En concert ou à la maison. Je peux littéralement avoir des orgasmes musicaux parfois, c'est un truc qui me transcende. J'ai une crainte: d'un jour atteindre un genre de plafond de verre émotionnel avec la musique et de ne pas parvenir à le briser pour y trouver des sensations nouvelles. Il m'arrive parfois d'écouter le même album, voire la même chanson en boucle pendant plusieurs jours; de le disséquer, de l'analyser, de m'imprégner des moindres nuances, des moindres détails, de chercher à y discerner l'indicible... J'aimerais apprendre à jouer d'un instrument aussi, j'ai une vieille basse qui traîne à la maison et j'aimerais me trouver un peu de matos pour expérimenter sur des trucs plus bruitistes / expérimentaux. Sinon en général j'aime toucher un peu à tout pourvu que ça me serve à un moment donné ou que ça m'apporte un peu de joie ou de défi. Que ce soit pour l'esprit ou pour le corps. Du coup j'aime à me définir comme un dilettante passionné.

R: 8 / I: 0 / P: 1

L'Acrimonie

Ce qu'il en fut, ce qu'il en advint. L'autre jour je suis tombé sur une archive avec plein de CSS dedans, était listé entre-autres celui de l'Acrimonie. J'ai eu un petit pincement au cœur. Suite à la fermeture intempestive de ce petit espace d'échange de l'internet francophone, ânon se trouva fort dépourvu... Je suis sûr que tu en as conservé des trucs, partage-les stp. Que ce soient des anecdotes, des délires (les JVChiens sont admis) et autres trucs. Je sais qu'ânon cherche le code perdu (en erlang) entre-autre : https://web.archive.org/web/20201030152350/https://github.com/Adelyne/hanako Selon la volonté d'Adelyne, nulle archive ne subsiste, mais peut-être qu'en cherchant bien... Quelques bribes ici : https://web.archive.org/web/20220000000000*/acrimonie.com https://acrimonie.com/ 15/10/2021 - RIP Acrimonie En fait ça fait longtemps que ce site ne m'intéresse plus. Des problèmes personnels m'ont empêché de m'en occuper sérieusement pendant des années, et maintenant que je peux me concentrer de nouveau sur mes projets personnels, je me rends compte que concernant acrimonie.com, le ver était dans le fruit depuis longtemps. On partait d'underfoule.com quand même, une communauté avec un humour étrangement similaire à celui des bandes dessinées du type Les Blondes, et mèmant autour du harcèlement d'un gars quelconque. Avec les réseaux sociaux, plus personne n'a vraiment l'habitude de l'anonymat, de maintenir une bonne ambiance pour le plaisir de le faire, et de l'esprit de la netiquette. On utilise plutôt l'identité virtuelle, la réputation, et l'exclusion pour réguler les comportements toxiques. Ce n'est pas avec 10 personnes postant lentement qu'on pourrait arriver à contrebalancer ça, même si ces 10 personnes étaient parfaites. Ce que je voulais à la base, c'était conserver et développer cette sensation de faire partie d'un groupe à la fois partout et nulle part, plus défini par un esprit que par des personnes spécifiques. Un endroit où on peut expérimenter avec l'identité, une manière de poster, des idées. C'est tout à fait à l'opposé de ce que d'autres personnes trouvent sur les imageboards : un dépotoir pour leurs pulsions antisociales. Et je pense qu'avec la mutation des communautés en ligne, les espaces anonymes ne vont plus faire que ramasser les personnes exclues de partout ailleurs. Si vous cherchez ce que je cherchais, il y a aujourd'hui bien mieux. Les imageboards et autres salons IRC n'étaient que des pis-aller pour avoir un semblant d'interactions sociales quand on se sent exclut dans la vie réelle. Je pense par exemple au nombre étonnant de femmes trans qui utilisaient 4chan malgré l'ethos de ce site. Si vous avez plus de 20 ans, pensez à aller voir ce que les gen Z font. Ils sont malheureusement collés à des réseaux sociaux centralisés, mais on retrouve cette ambiance qu'on allait chercher dans des communautés où on n'était pas jugés comme on l'était IRL, mais à l'époque au prix de devoir presque toujours composer avec une ambiance toxique. Et dans ces nouvelles communautés on trouve parfois des « vieux » qui seront bien content de ne plus être les seuls ! Que faire sans acrimonie ? Pour les plus sympathiques et ouverts d'entre-vous, je recommande : > les activités associatives (une tarte à la crème, je sais) > les communautés sur Internet centrées sur une passion > les endroits faits pour trouver des amis (soyez honnêtes sur qui vous êtes et ce qui vous intéresse plutôt que d'essayer de coller à ce que vous croyez que les gens veulent, vous ferez des belles rencontres) > de chercher des correspondants, le hobby existe toujours et se porte bien Ce sont d'excellents contextes pour être radicalement authentique et avoir des interactions profondes et enrichissantes. En théorie je devrais faire une archive avec le dernier état de la base de données et des images, mais même ça j'ai pas envie. Je ne veux même pas que quelqu'un fasse un fork avec les données en fait. Laissons acrimonie partir avec le vent, et ne gardons que les bons souvenirs et les leçons utiles. Merci encore Adelyne. Et merci aux ânons qui contribuèrent (à leur manière) à faire de cet endroit ce qu'il fut. J'ai pris beaucoup de plaisir (parfois maso) à le partager avec vous.

R: 2 / I: 2 / P: 2

La bulle de filtres

Gneug gneuh gneuh la bulle de filtres cé mal Si t'es assez con pour te laisser piéger par le bulle de filtres c'est que tu le vaut. Faut vraiment être un attardé pour se laisser enfermer là-dedans. Rien ne t'empêche d'élargir tes horizons, de briser les murs et d'aller voir au delà. Si t'es pas foutu de sortir de la zone de confort que te prodigue nounou GAFAM bah tant pis pour toi. C'était déjà le cas avant internet, alors je vois pas pourquoi les gens s'offusquent là-dessus maintenant. D'autant plus que non contents de boire le foutu poison, ils en redemandent. Simple comme. >t. darwiniste numérique

R: 0 / I: 0 / P: 2

L'EntreClub

https://yewtu.be/watch?v=tJ2e08GMmug en fond sonore. Lumières tamisées, velours pourpre et cuirs imprégnés de lointains parfums de vins profonds, de whisky terreux et de fumée. Bois et cuivres discrets, patinés. Bonsoir Anon, qu'est-ce que je te sers ? Dure journée, hein ?

R: 1 / I: 1 / P: 2

/int/

non french babbles All frens from around the world are welcome !

R: 0 / I: 0 / P: 2

Expérience de pensée sur L'Indien du Placard

J'avais lu le livre gamin. TL;PL : un enfant place une figurine d'Indien dans un placard magique, celle-ci prend vie. Bonne lecture dans mes souvenirs, naturellement j'ai demandé à ma mère de me louer la VHS du film. J'avais aimé le film autant que le bouquin, cependant d'aussi loin que je me souvienne un truc m'avais interpellé : le feu. En effet à un moment dans le film l'on peut voir le petit Indien faire un feu de camp. Il faut savoir que l'indien ne doit pas être plus haut qu'une dizaine de centimètres, voir moins. Du coup son feu est minuscule à notre échelle. Avez-vous déjà essayé de faire brûler un minuscule tas de brindilles, vous avez-vu avec quelle fugacité celui-ci se consume ? Or dans le film, le feu de camp du petit Indien semble brûler longuement, comme un feu de camp vu à notre taille. Maintenant imaginez un instant : vous devenez minuscule et faites un feu de camp à votre nouvelle taille avec des petits bouts de bois. Pour vous le feu brûlera comme un feu de camp normal mais pour un observateur extérieur ayant conservé une taille humaine il brûlera en un instant comme le ferait un petit tas de brindilles. Le temps étant de ce fait une valeur subjective dont le ressentit diffère en fonction du rapport à l'espace et du référent dans lequel se place l'observateur. Cette question du feu m'avait fait pas mal de nœuds au cerveau quand j'étais môme. Il me semble que dans certains films mettant en scène ce type de phénomène (dans la série des Maman j'ai rétrécit... par exemple) ils ont plus ou moins bien retranscrire la différence de perception du temps suivant la taille des protagonistes telle que décrite ci-dessus : les personnages rétrécis voyant les personnages à taille normale se mouvoir lentement.

R: 0 / I: 0 / P: 2

Concours Wikimédia : quel est le son de toutes les connaissance humaines ?

https://soundlogo.wikimedia.org/fr/ Le son aide à façonner notre perception et la manière avec laquelle nous interprétons le monde qui nous entoure. Certains sons sont assez simples à identifier, comme le bruit d’un lancement de fusée ou celui des vagues s’écrasant contre le rivage. Mais qu’en est-il du son de toutes les connaissances humaines? Le mouvement Wikimédia est à la recherche d’un logo sonore qui donnera une identité au contenu de tous nos projets, tels Wikipédia, quand les logos visuels ne sont pas une option – par exemple, lorsque les assistants vocaux virtuels répondent aux requêtes. À travers un concours ouvert, organisé par la Fondation Wikimédia, nous invitons le monde à créer le son des connaissances humaines. Ce son aidera à communiquer ce que le mouvement Wikimédia représente – des connaissances fiables, ouvertes et accessibles à tous.

R: 1 / I: 0 / P: 2

/meta/ le fil des doléances

Ici on viens gueuler contre le tenancier ou lui dire des mots doux, c'est selon. Bref ici on propose des pistes d'amélioration, on essaie d'être constructif et de faire en sorte de réparer les éventuelles maladresses du taulier.